On est en l’an 3800, et tandis que le modernisme s’affiche comme une évidence sur Terre, les habitants jusque-là protégés dans d’immenses villes sous cloche semblent avoir du mal à se faire une place dans ce nouvel écosystème. Les saisons n’existent plus, trois continents ont balayé la géographie des années 2000, d’incroyables espèces intelligentes ont pris leur marque sur la surface du globe cruellement modifiée, de vastes terres restent cependant inhabitables pour le commun des mortels. L’extinction de notre espèce fut de justesse évitée et à présent, notre descendance mal acclimatée à cet environnement hostile joue ses dernières cartes pour pérenniser l’espèce humaine.

Parmi nos héros… Diéla, fraîche et spontanée, se trouve dans les premiers jours de ses dix-sept printemps lorsqu’elle est aspirée dans une machination venue des âges.

Démarre alors une aventure magique et étrange, pleine de surprises pour la jeune femme, qui reçoit de manière inattendue un héritage particulier, qu’elle révélera à Dopiouss, qui sillonnera les routes à ses côtés.